Tous les avantages de posséder un véhicule de société

Par définition, une voiture de société est un véhicule donné par l’employeur et mis à la disposition du salarié pour faciliter son déplacement durant l’exercice de ses fonctions. L’employé recevant cette voiture possède de nombreux avantages, que ce soit pour les déplacements ou les entretiens.

Qu’appelle-t-on voiture de société ?

Communément nommée voiture de service, la voiture de société reste le véhicule qui ne s’use que pendant les heures de travail. Les principaux déplacements effectués par cette voiture sont uniquement centrés sur les missions professionnelles. On aperçoit habituellement ce genre de voiture qui stationne dans le parking de l’entreprise. Ce sont les véhicules destinés à la livraison ou au réglage des problèmes techniques en relation avec la société. En plus, le salarié devra restituer la voiture auprès du lieu du travail à la fin de la journée.

Ainsi, le véhicule de société ne doit pas être utilisé à des fins privées. Les déplacements comptés sont ceux effectués pour l’entreprise et les trajets allant du domicile de l’employé jusqu’à son travail. Le trajet fonctionne aussi du sens inverse, c’est-à-dire le retour du salarié de son lieu de travail vers sa maison. En revanche, l’employeur peut faire une exception pour son salarié uniquement en l’expliquant par écrit. Il faudra également penser à la taxe sur son véhicule de société !

Quels sont les avantages de la voiture de société ?

Les différents avantages d’utiliser une voiture de société s’adressent à son conducteur, notamment le salarié. Ce dernier n’est plus soumis aux paiements des divers frais liés à l’obtention de la voiture. Effectivement, le conducteur n’aura plus à se casser la tête avec l’assurance, les réparations, l’entretien et le carburant. La totalité des dépenses sera envoyée à l’entreprise. On peut dire que c’est une véritable aubaine quand on observe la hausse des dépenses par mois d’une voiture.

Pour le salarié ayant obtenu l’accord de son patron afin d’avoir le véhicule à sa disposition pour rentrer à son domicile et se rendre à son lieu de travail, le privilège est encore plus important. Le salarié ne sera plus obligé d’utiliser les transports en commun ou son propre véhicule engendrant des dépenses supplémentaires pour lui. De plus, la voiture offerte par l’entreprise est dans la majorité des cas de gamme supérieure.

Outre les avantages pour les déplacements, le conducteur ne sera pas touché par les amendes dues aux infractions évoquées par le contrôle technique. Vu qu’il n’est pas le propriétaire du véhicule, le conducteur peut éviter l’obligation de faire lui-même la visite technique et les entretiens. Ces tâches reviennent au propriétaire qui n’est autre que l’employeur