Comment choisir un film de protection ?

Que ce soit pour transporter des marchandises ou pour déménager à l’autre bout du pays, un film de protection doit faire partie de vos impératifs. Pour cela, il existe deux options : un film bulle ou un film mousse. Quelle que soit la formule choisie, l’essentiel repose sur deux critères :

1er critère : l’utilisation

Comme son nom l’indique, un film de protection joue un rôle important dans l’emballage des produits. Non seulement il les protège contre les chocs ou les collisions pendant leur transport, mais il permet aussi de conserver leur qualité.

Avant de choisir entre un film bulle et mousse, il faut tenir compte de l’usage que vous en ferez. Vous pouvez par exemple opter pour un papier bulle pour emballer et protéger des objets légers et de petite taille dans un carton. Il peut aussi s’agir de marchandises fragiles comme les vaisselles ou tout ce qui est verrerie.

Le papier mousse quant à lui sert à protéger des objets lourds et fragiles contre les rayures et les coups, par exemple un meuble, un miroir, un vase, une pièce de voiture ou une lampe. Il convient dans ce cas de se tourner vers un bon fabricant d’emballage mousse pour garantir la qualité de votre film de protection.

2e critère : la fabrication

Vous pouvez aussi affiner votre choix en fonction de la matière de fabrication. En effet, un film bulle est fait de plastique et se recouvre de nombreuses bulles d’air. Un film mousse, quant à lui, est à base de polyéthylène, mais pas n’importe lequel. En réalité, il s’agit d’un polyéthylène de faible densité et présentant l’avantage d’être un bon isolant.

Il faut aussi tenir compte de la capacité à recouvrir et à emballer des objets ainsi que leur différence au niveau du diamètre et de l’épaisseur. Ces deux points déterminent le niveau de protection d’un produit. À une échelle de 1 mm à 10 mm, une mousse apporte une protection maximale quand elle se rapproche d’une épaisseur de 10 mm.

Dans la catégorie des films bulle, il peut y avoir plusieurs diamètres, lesquels s’adaptent au poids ou à la nature de l’objet. Un diamètre de 10 à 12 mm peut être attribué à l’emballage des objets lourds et légers tandis que celui de 18 mm est uniquement adapté aux marchandises lourdes et fragiles. Pour les produits extrêmement lourds et fragiles, il vaut mieux choisir un diamètre de 32 mm.