Comment se fabrique la vanille de Madagascar ?

La vanille de Madagascar est bien connue à Madagascar, mais aussi à l’étranger. Et pourtant, la plupart de toutes ces personnes ne savent pas comment est fabriquée la vanille de Madagascar. Notez que la fabrication de cette vanille passe par 3 étapes précises. Pour fabriquer la vanille de Madagascar, il faut passer par l’échaudage, par le repos et par la finition.

La fabrication de la vanille de Madagascar par l’échaudage

Pour fabriquer la vanille madagascar,il faut commencer par l’étape de l’échaudage. Il est question d’ébouillanter les gousses de vanille vertes matures. Cela permet de provoquer un choc à la vanille et de tuer la gousse verte. Pour ce faire, il faut d’abord chauffer une grande quantité d’eau dans un grand fut à une température entre 60 à 63 °C. Pour assurer que l’eau présente cette température, vous pouvez vous munir d’un thermomètre. Cependant, les personnes expérimentées dans le domaine utilisent tout simplement leurs mains pour mesurer de manière exacte la température de l’eau. Notez que l’eau à chauffer doit provenir des eaux de rivières. L’eau du robinet est dans ce cas prohibée puisqu’elle a été déjà traitée avec des produits chimiques. Quand l’eau est à la bonne température, il faut y plonger les gousses de vanille verte mature placées dans un panier en osier pendant 3 à 5 minutes. Pour les professionnels, pas besoin d’un minuteur, mais d’un simple toucher pour savoir si l’échaudage est suffisant.

La fabrication de la vanille de Madagascar par le repos

Une fois l’échaudage fait, il faut entamer par le processus de repos. Déjà, dans ce processus, il y a l’étuvage. Ce processus consiste à placer les gousses de vanille échaudées entre des couvertures en laine dans un caisson en bois. Il faut faire ce processus pendant 3 jours sans ouvrir les couvertures. Ce processus aide les gousses à suer et à perdre leur eau. Il les aide aussi à prendre la couleur noire chocolatée. Ensuite, dans ce processus, il y a le séchage. Il faut placer les gousses sous le soleil pendant 2 à 3 heures par jour. Pour le reste du temps, il faut placer les gousses dans l’ombre, bien aérée et sur des claies. Le temps de séchage va durer pendant 4 jusqu’à 6 semaines entières avec une belle météo. Enfin, dans ce processus, il y a l’affinage. Il est question de déposer les gousses dans une malle en bois tapissée de papier sulfurisé pendant 6 à 10 semaines. Ainsi, elles vont développer leurs taux de vanilline.

La fabrication de la vanille de Madagascar par la finition

Les étapes de fabrication de la vanille de Madagascar se terminent par l’étape de finition. Celle-ci se divise en deux parties. D’un côté, vous allez faire le mesurage de la vanille. Cette étape consiste à trier et à botteler les gousses suivant une classification bien précise. Cette dernière tient compte de la taille, de la catégorie, de la couleur des gousses de vanille. De l’autre côté, vous allez faire le conditionnement des gousses de vanille. Pour cela, il faut placer la vanille de Madagascar dans des caisses en fer tapissé de papier sulfurisé ou dans des sachets sous vide d’air.