Comment surpasser sa phobie ?

Les araignées, l’eau, la foule, les insectes, le noir…le point commun à tous ? Des objets qui inspirent des peurs incontrôlées à plus de 25% de la population ! Ces peurs, on les appelle des phobies. Mais comment s’en débarrasser pour de bon ? Voici quelques astuces qui pourront surement vous aider à les surmonter.

La phobie quelconque est la maladie mentale la plus fréquente en France. Elle s’exprime par une peur insurmontable, presque de la panique à la vue de la source d’angoisse qui peut être n’importe quoi, selon celui qui en souffre. La phobie la plus fréquente est celle de l’eau mais cela peut très bien être des araignées ou même des petits trous. Plusieurs thérapies ont été mise en place pour les combattre, notamment en centre de thalassothérapie.

L’état de phobie

En se référant à ce qui a été dit plus haut, la simple vue de l’objet d’angoisse active une partie du cerveau qui de charge du système de défense du corps ; cette partie du cerveau détecte l’objet menaçant, active le système de défense ce qui provoque une transpiration excessive, un rythme cardiaque élevé et la contraction des muscles. Tant que la source de la phobie sera vue par le cerveau, la peur du phobique sera incontrôlable  et complètement disproportionnée dû aux messages d’alertes à tout le corps.

Les différentes thérapies

Heureusement, il existe des moyens d’atténuer les effets de la phobie car ces dernières causent un stress quotidien, une anxiété chronique et une intense angoisse. Face à la vie quotidienne, cette maladie peut devenir handicapante ; la phobie peut prendre le dessus dans la vie de celui qui en souffre. C’est pour quoi plusieurs types de thérapies ont été développés pour pouvoir répondre à tous les types de phobies  et qu’elles soient toutes traitées de manières différentes.

  • La thérapie comportementale: on pratique ce que l’on appelle « l’exposition ». On expose le patient à sa phobie pour lui apprendre à contrôler sa peur et à analyser les réelles raisons de celle-ci.
  • La thérapie virtuelle : nouvelle pratique en vogue où on expose le patient à sa phobie de manière virtuelle en reproduisant une scène avec un casque de VR. On peut alors voir l’intensité de la peur et en comprendre les raisons.
  • La thérapie d’hypnose: le patient se fait hypnotiser pour « essayer de changer » l’image de sa phobie dans son esprit, qui est entre la veille et le sommeil, car la phobie est irrationnelle pour la plupart.
  • La thérapie en thalasso: on y apprend quelques techniques de méditation, de relaxation et de respiration. On aide le patient à les appliquer dans des moments de grands stress.

Peur et phobie

Il n’y a aucun âge pour vaincre sa phobie ou, au moins, en connaître les causes. Il faut bien comprendre que la peur et la phobie sont deux choses différentes ; la peur est un sentiment que l’on peut ressentir mais qui ne paralysent pas les fonctions du cerveau tandis que la phobie empêche toute action réfléchie et n’est pas une peur réelle.