Quelles sont les étapes à suivre pour devenir propriétaire ?

Vous vous êtes enfin décidé à franchir le pas et à devenir propriétaire ? Toutes nos félicitations ! Il s’agit là d’un investissement particulièrement intéressant en cela que l’immobilier répond à plusieurs objectifs que ce soit de vous constituer un patrimoine, d’avoir des revenus complémentaires, de préparer votre retraite ou encore votre succession. Nous vous proposons de découvrir dans cet article les étapes à respecter pour devenir propriétaire efficacement et en toute sérénité !

#1 Pensez votre projet bien en amont

Avant toute chose, vous devez commencer par déterminer votre budget, le nerf de la guerre ! C’est ce qui va vous permettre de savoir vers quel type de bien vous tourner. Il est donc important de prendre le temps de bien connaître votre budget en amont que ce soit en calculant avec précision votre apport personnel ou encore votre capacité d’emprunt. Pour ce faire, vous allez devoir comparer les différentes propositions des organismes bancaires afin de trouver la solution la plus intéressante pour votre projet. Sachez que le groupe immobilier FDI conseille de ne pas dépasser un taux d’endettement de 33 % (soit environ un tiers des revenus de votre foyer).

Pensez également à inclure à votre budget les frais qui viennent s’ajouter lors d’une transaction immobilière, comme les frais d’agence immobilière, les frais de notaire ou encore ceux portant sur la garantie de financement. En outre, vous devez également vous renseigner sur les différents dispositifs d’aides existants afin de voir si vous pouvez en bénéficier (PTZ, TVA réduite, Prêt action logement…).

Vous voilà maintenant prêt à définir vos critères afin de choisir le bien correspondant à vos attentes : emplacement, nombre de pièces, superficie, extérieur… Comparez les offres actuelles du marché ou, mieux encore, faites appel à un professionnel qui pourra vous guider dans votre recherche.

#2 L’étape de la recherche et de la visite

Une fois vos critères définis, vous allez pouvoir passer à la recherche active de votre futur bien. Il va vous falloir faire preuve d’organisation, de réactivité et de patience !  Cette étape peut en effet prendre du temps et le fait de passer par une agence va vous faire gagner un temps précieux. Cela va en outre vous ouvrir d’autres portes, les professionnels de l’immobilier ayant un réseau développé avec des opportunités plus nombreuses.

Cette recherche va bien évidemment vous mener aux visites qu’il faut réaliser avec la plus grande attention. Vous devez être très vigilant, à tous les niveaux, et poser toutes les questions nécessaires afin de vous assurer que le bien soit de qualité et en parfaite adéquation avec vos attentes.

#3 Les différents contrats qui feront de vous un propriétaire

Vous avez trouvé LE bien tant convoité ? Vous allez là encore devoir être très réactif et rapidement faire une offre écrite. Si le vendeur l’accepte, le bien immobilier est alors bloqué à votre attention jusqu’à ce que vous signiez le compromis ou la promesse de vente. Il est à noter que le vendeur peut accepter cette offre, la refuser ou encore effectuer une contre-proposition.

Vous allez ensuite signer une promesse ou un compromis de vente avec le vendeur auprès d’un notaire ou d’une agence immobilière. Cela scelle la vente du bien immobilier. Vous disposez d’un délai de rétractation de 10 jours après cette signature, période durant laquelle vous pouvez revenir sur votre décision sans avoir à vous justifier.

C’est à ce moment-là que vous allez effectuer diverses démarches, notamment au niveau de votre banque. C’est d’ailleurs pourquoi cette période s’étend sur 3 à 6 mois avant la signature de l’acte définitif, de sorte à ce que vous puissiez obtenir votre prêt bancaire afin de financer le bien.

Vient ensuite l’ultime et dernière étape : l’acte de vente. Vous allez vous réunir avec le vendeur auprès d’un notaire afin de procéder à la signature de l’acte authentique. Il est fortement conseillé de demander à revisiter le bien avant cette signature afin de vous assurer qu’aucun préjudice n’a été subi entre-temps mais aussi pour relever les compteurs. Vous allez régler à ce moment le bien immobilier au prix convenu avec le vendeur en contrepartie de quoi ce dernier va vous remettre les clés de ce bien tant attendu.

Vous voilà enfin propriétaire !