Investir dans une colocation en Aix en Provence

Envie d’investir dans l’immobilier locatif ? Envie de le faire avec une grande résidence ? Vous avez peur des vacances locatives et du retard de trouver des locataires ? On a la solution pour vous : vous lacez dans la colocation. C’est en effet un système qui permet à vous comme à vos locataires de profiter du bien tout en minimisant les risques et les charges. Retour sur les bons à savoir sur ce système de location tendance depuis quelques années.

 La colocation : kézako ?

Comme son nom l’indique, c’est le fait pour plusieurs locataires de louer un même bien, en même temps. Ce n’est pas forcément de vivre-ensemble sous le même toit. Mais il s’agit plutôt d’avoir un seul bail pour tous les biens.

Si vous avez un immeuble à étages ou une grande résidence, le mieux pourrait être d’opter pour une colocation. Bien sûr, elle n’est pas réservée aux grandes habitations, car vous pouvez même louer un studio de 3 pièces pour avec la même option.

La colocation est une grande tendance dans la capitale française. Mais cette dernière gagne aussi les petites localités. Désormais, dans l’immobilier Aix en Provence, elle est aussi très usitée. C’est un genre de filet de sécurité tant pour les locataires que pour les propriétaires.  

Une stratégie win-win qui attire les locataires

Investir dans ce domaine est d’abord avoir une garantie que vous aurez plus de facilité à trouver des clients pour votre bien. En effet, dans la colocation d’un bien immobilier Aix en Provence, le prix de location est plus faible, car divisé entre chaque colocataire. Individuellement, c’est plus rentable pour eux. Et pour les propriétaires, c’est aussi une manière de rentabiliser davantage le bien en question. Le prix total du loyer peut ainsi dépasser légèrement celui affiché sur le marché.

La colocation attire surtout les jeunes. L’avantage de ce système est évidemment le loyer, mais également les charges que les colocataires peuvent se partager. Il est en effet toujours mieux pour la conscience de se dire que l’on partage en même temps le prix du bail que celui des éventuelles réparations ou du prix de l’énergie en cas d’usure.

Mutualiser les risques de vide locatif

Opter pour la colocation est donc un moyen d’éviter au maximum le vide locatif. C’est le cas dans les biens qui sont loués à une seule personne à la fois. Quand le locataire décide de s’en aller, vous pouvez mettre du temps avant de retrouver. Ce qui entraine une carence et minimise la rentabilité de votre bien.

Par ailleurs, si vous décidez d’ouvrir votre bien pour une colocation, vous serez en mesure de contourner certaines règles. D’abord, en ce qui concerne la fiscalité, vous devriez éviter au maximum les investissements pour les habitations déjà meublées. En effet, ces derniers ont une fiscalité plus importante et vous coûteront donc plus à long terme.

De plus, il existe actuellement d’innombrables manières de trouver vos futurs clients. Cela peut prendre la forme de plateformes sur Internet. Vous pouvez également le faire à travers une prospection des clients. Et vous pourrez aussi dénicher les perles rares grâce aux établissements spécialisés en matière d’immobilier Aix en Provence qui pullulent actuellement.