Comment nettoyer une cravate tachée ?

Il est bien difficile de porter une cravate et de réussir à ne pas la tacher. Différentes occasions en sont la cause : un café ou un verre de jus de fruit renversé, la mayonnaise d’un sandwich qui se répand… Les incidents sont nombreux ! Que faire en de telles circonstances ? Nettoyer soi-même sa cravate ou faire appel à un professionnel ?

Quelles précautions prendre avant de nettoyer soi-même une cravate tachée ?

Avant de décider de détacher une cravate par soi-même, il convient de réaliser un petit test à l’aide d’un coton tige, afin de vérifier que le tissu supporte bien le produit. Dans le cas où la couleur de la cravate se retrouve sur le coton-tige, mieux vaut diluer davantage le produit. Il est fortement déconseillé de laver une cravate à la machine (sauf certaines cravates en soie – notification sur l’étiquette), de ne pas frotter une tache, mais de la tamponner délicatement. Selon le tissu et la nature de la tache, une cravate tachée se nettoie différemment.

Le savon de Marseille : la solution la plus utilisée

Le savon de Marseille est un des produits les plus utilisés pour détacher une cravate. Il suffit d’appliquer sur la tache, le savon de Marseille qui sera passé légèrement sous l’eau tiède auparavant, tamponner très doucement la tache, laisser agir le savon de Marseille pendant un quart d’heure et enfin rincer délicatement la tache à l’eau froide. Selon la matière de la cravate et le tissu d’autres solutions peuvent être envisagées.

Détacher soi-même une cravate en fonction de la nature de la tache

Le citron est un excellent détacheur dans le cas de taches d’encre, de maquillage, de fruits et de légumes. Pour des taches d’encre et de maquillage, il est recommandé de tamponner la zone tachée avec un linge mouillé de jus de citron, puis rincer. Pour les taches de fruits et de légumes, il est préférable de tamponner avec un linge mouillé imbibé d’une seule goutte de citron.
En cas de taches de matières grasses, comme l’huile, il convient de saupoudrer sur les taches du tact ou de la farine, de laisser pénétrer, puis de brosser doucement. Les taches de bougie se traitent comme des taches grasses mais en commençant par retirer la bougie avec le dos d’une cuillère.
Les taches d’aliments sucrés, de sucre et d’œufs disparaissent à l’eau tiède et les taches de sang se dissipent en les tamponnant avec un linge mouillé d’eau froide et de savon de Marseille.
Il existe d’autres produits pour nettoyer une cravate. Ils sont à base d’alcool à 70°, d’ammoniaque (produit très efficace mais dangereux se manipule avec précaution et dans une pièce aérée) ou de terre de Sommières (une poudre qui s’attaque aux taches les plus tenaces). On les trouve dans les grandes surfaces ou dans les magasins de jardinage.
De façon à retrouver une cravate comme neuve, après l’avoir détachée, passer dessus le jet du fer à vapeur ou humecter sur l’envers la cravate avec un peu d’eau, ou encore, mettre de l’eau chaude dans une bouteille, enrouler la cravate autour et la laisser dans cet état une dizaine de minutes.

Faire détacher une cravate par un professionnel

En cas d’appréhension à nettoyer sa cravate soi-même, il existe de nombreux prestataires de services de nettoyage. Cependant, choisir le bon pressing est important. Il est impératif de bien se renseigner sur la méthode et les produits de nettoyage utilisés. Une cravate est dotée d’un tissu fragile. Elle est donc délicate à nettoyer. Un nettoyage trop puissant peut l’abîmer ou diminuer sa longévité.