Quels sports pouvez-vous faire pendant la grossesse?

Il n’y a rien de mal à faire du sport pendant la grossesse. En fait, une quantité modérée est un bon moyen de garder la mère et le bébé en forme et de se préparer à une naissance sans problème.
Pourquoi devrais-je faire du sport pendant la grossesse ?
Le renforcement de votre plancher pelvien, de vos muscles dorsaux et abdominaux vous aidera à supporter le poids supplémentaire de votre enfant. L’exercice vous met de bonne humeur et votre corps sera en forme et en bonne santé pour la maternité. Nous recommandons des sports doux pour vos articulations, tels que le yoga.

Nos systèmes cardiovasculaires sont soumis à un certain stress pendant la grossesse. Un cardio léger permet donc de renforcer votre endurance. Pour cela, nous recommandons la marche, le cyclisme et la natation.

Écoute ton corps. Si vous vous sentez mal ou mal à l’aise, ralentissez ou faites une pause. C’est une bonne idée de vous entraîner avec un moniteur cardiaque pour que votre fréquence cardiaque reste comprise entre 125 et 155 battements par minute

Sports à éviter

Nous avons de mauvaises nouvelles pour les amateurs inconditionnels de fitness, de volley-ball et de cavaliers : remettez votre entraînement à plus tard. Le risque de blessure dans ces sports est élevé et peut endommager votre abdomen, ce qui est mauvais pour le bébé. Les mouvements peuvent être soudains et saccadés et demander beaucoup de force, ce qui mettra votre corps à rude épreuve.

Il peut y avoir une grande concentration sur les exercices  dans les cours de yoga. Si vous ressentez de la tension, évitez les exercices qui sont particulièrement axés sur ce domaine. Votre bas-ventre est raccourci pendant la grossesse et vous n’avez plus la même souplesse qu’avant. C’est la raison pour laquelle de nombreux cours de yoga et de pilâtes sont spécialement conçus pour les femmes enceintes.

Hourra, le bébé est arrivé ! Et maintenant ?

Maintenant que votre petit est né, vous ne pouvez plus attendre pour reprendre votre ancienne routine et vos séances d’entraînement. Mais cela pourrait ne pas être aussi facile que vous le pensiez. Premièrement, il y a une petite personne autour de vous qui ne vous laissera pas aller nulle part, et deuxièmement, vous ne vous entraînez pas depuis plusieurs mois.

Assurez-vous de ne pas en faire trop au cours des six premières semaines. Vous devez réintroduire lentement l’exercice dans votre routine. À partir de la sixième semaine après la naissance, prenez des cours postnatals spéciaux pour réactiver votre corps avec des exercices du plancher pelvien et de l’abdomen.
L’objectif est de soutenir la mère et l’enfant après la grossesse et de créer une base saine et équilibrée pour la vie quotidienne. Ce n’est pas juste pour les mamans – les papas peuvent aussi participer ! Le  médecin, comme gynécologue soukra, peut donc vous conseiller.